Séminaire de renforcement des capacités des sénateurs ivoiriens : Préparation pour un avenir législatif prometteur

0:00

La Côte d’Ivoire marque le début d’une nouvelle ère législative avec l’élection de sa première législature du Sénat en septembre 2023. Le vendredi 3 novembre à la Fondation FHB de Yamoussoukro, s’est tenu l’ouverture du séminaire de renforcement des capacités de tous les sénateurs.

Lors de ce séminaire de formation, la présidente du Sénat a tenu un discours de Madame la Présidente du Sénat à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du séminaire de renforcement des capacités des Sénateurs qui va se tenir du 03 au 04 novembre 2023. 

Les sénateurs, élus pour représenter les diverses régions et districts autonomes du pays, ont rapidement pris leurs fonctions. Dans un effort pour mieux préparer ces représentants à leurs responsabilités parlementaires, un séminaire de renforcement des capacités a été organisé. Cet article se penche sur l’importance de ce séminaire, ses objectifs et l’engagement des sénateurs à mieux servir leur nation.

La Naissance de la Deuxième Législature

Après les élections sénatoriales de septembre 2023, un total de 64 sénateurs ont été élus pour représenter les différentes régions et districts autonomes de la Côte d’Ivoire. Conformément à la Constitution, le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a nommé 33 autres sénateurs, portant ainsi le nombre total à 97.

Pour rappel le 12 octobre 2023, ces nouveaux sénateurs se sont réunis à la Fondation Félix HOUPHOUËT-BOIGNY de Yamoussoukro pour élire leur Président. C’est lors de cette réunion que Madame Kandia KAMISSOKO CAMARA a été élue en tant que Présidente du Sénat de Côte d’Ivoire. Avec leur nouveau leadership en place, les sénateurs ont désormais pour mission de jouer un rôle actif dans le processus législatif, le contrôle du gouvernement et la représentation des collectivités territoriales et des Ivoiriens à l’étranger.

L’Importance du Séminaire de Renforcement des Capacités

Les parlements modernes reconnaissent l’importance de former leurs membres aux pratiques parlementaires dès le début d’une nouvelle législature. Les sénateurs sont plongés dans un univers qui a ses propres règles et coutumes, qu’ils doivent maîtriser pour bien remplir leurs fonctions. En tant que représentants de la nation, ils ont des droits, mais aussi des obligations, et leur position dans le système institutionnel exige une éthique qu’ils doivent respecter pendant leur mandat.

« L’objectif c’est de permettre aux Sénateurs d’avoir des outils pour pouvoir mieux assumer pleinement leur mission. »

Le séminaire de renforcement des capacités des sénateurs a été conçu dans cet esprit. Il vise à doter les sénateurs d’outils essentiels pour remplir leurs missions constitutionnelles, y compris le vote des lois, le contrôle de l’action gouvernementale et l’évaluation des politiques publiques. De plus, il vise à informer les sénateurs sur leurs droits, leurs obligations, les incompatibilités, les sanctions disciplinaires, l’éthique et la déontologie liés à leur mandat.

Les Objectifs du Séminaire

L’objectif de ce séminaire est de doter les Sénateurs d’outils nécessaires pour assurer pleinement leurs missions constitutionnelles, à savoir, le vote de la loi, le contrôle de l’action du gouvernement et l’évaluation des politiques publiques, ainsi que la représentation des Collectivités territoriales et des Ivoiriens établis hors de Côte d’Ivoire.

Madame Kandia KAMISSOKO CAMARA, Présidente du Sénat, a exprimé son désir que tous les sénateurs participent activement au séminaire et utilisent les compétences et les outils qui leur sont fournis pour remplir pleinement leur rôle. Le but ultime est d’avoir des sénateurs bien formés, bien outillés pour jouer efficacement leur rôle dans la nouvelle législature.

” Après avoir arrêté le calendrier des travaux, il était nécessaire avant de commencer la phase pratique de nos missions que nous puissions nous imprégner des outils nécessaires, ce qui nous permet d’assurer avec efficacité nos missions constitutionnel. Tous les Sénateurs puissent participer effectivement à ce séminaire à tous les travaux pendant ces deux jours. Car l’objectif c’est de permettre aux Sénateurs d’avoir des outils pour pouvoir mieux assumer pleinement leur mission. Donc ce nous voulons c’est d’avoir des sénateurs bien outillés, bien formés pour pouvoir bien jouer leur rôle.”, a déclaré la présidente du Sénat Mme Kandia CAMARA.

Par ailleurs, le séminaire de renforcement des capacités des sénateurs en Côte d’Ivoire représente une étape cruciale pour préparer la deuxième législature. Il offre aux sénateurs l’opportunité de mieux comprendre leur rôle parlementaire, les enjeux et les responsabilités qui y sont liés. Avec l’engagement des sénateurs à utiliser ces compétences nouvellement acquises pour servir leur pays, la Côte d’Ivoire peut envisager un avenir législatif prometteur.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks