Situation sociopolitique : des fidèles chrétiens imploreront la grâce de Dieu sur la Côte d’Ivoire

0:00

« Jésus est à la porte » est le thème qui réunira les chrétiens au stade de la Brigade anti-émeute dans la commune de Yopougon les 19, 20 et 21 avril 2023 pour caravane d’évangélisation et de prière. Une information rendue public par le prophète des nations, Jean De Dieu Loes, au cours d’une conférence de presse tenue le mardi 24 janvier à la mairie de Yopougon.

Afin que le climat socio- politique actuel ne soit affecté par des troubles, surtout à l’approche des joutes électorales, le prophète des nations, Jean De Dieu Loes, principal conférencier, a indiqué que durant ces trois jours de prières, les hommes de Dieu élèveront la voix, avec leurs fidèles, pour implorer la faveur et la grâce de Dieu sur la Côte d’Ivoire. Il a ainsi invité les populations ivoiriennes à prendre conscience de la nécessité d’inscrire leurs actions et leurs paroles dans la dynamique de la consolidation de la paix.

« Durant ces trois jours de prières, nous allons lancer des appels à la paix, à la stabilité. A travers l’évangile de Dieu dans les saintes écritures nous allons éveiller la conscience de la population sur ce bien précieux qui est la paix », a-t-il appris.

Les signes de la fin des temps

Le promoteur de la caravane a précisé qu’au cours de ces trois jours de prières, les orateurs vont également prêcher la parole de Dieu pour « gagner des âmes à Christ-Jésus, sauveur de l’humanité ». S’appuyant sur le livre de Mathieu en son chapitre 24, Jean De Dieu Loes a précisé que l’heure était à la prière, à la repentance, mais surtout, à l’acceptation de Jésus comme Seigneur, en vue de bénéficier du salut éternel. Il a également souligné que les guerres entre les nations, en l’occurrence la crise russo-ukrainienne, ainsi que plusieurs autres phénomènes auxquels le monde est confronté, sont des signes avant-coureurs du retour du Sauveur du monde.

« Nous sommes à la fin des temps et la Bible nous dit que quand nous entendrons des bruits de guerre et que nous verrons une nation se lever contre une autre »

« Nous sommes à la fin des temps et la Bible nous dit que quand nous entendrons des bruits de guerre et que nous verrons une nation se lever contre une autre, c’est qu’il n’est plus loin. Jésus est à la porte, il va bientôt sonner la trompette. Donc, nous voulons que chacun puisse arranger sa vie spirituelle. Il faut que nous vivions une vie de sanctification », a-t-il prévenu.

Notons que cette caravane de Yopougon, une fois achevée, s’étendra à des pays de la sous- région : Bénin en juin : Togo en juillet et Ghana en août.

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks