Sport/Football: un joueur suspendu pour 25 ans, les raisons

0:00

Un footballeur amateur du FC Gironde-La Réole a été suspendu 25 ans pour avoir frappé un arbitre bénévole.

Un nouveau fait-divers dans le monde du football amateur. Selon Sud-Ouest, un joueur du FC Gironde-La Réole s’est rendu coupable d’une agression envers un arbitre bénévole, licencié dans le même club que lui, après avoir essuyé des insultes racistes en marge d’un match face à Monségur en octobre dernier.

L’individu, âgé de 22 ans, ne pourra plus jouer en compétition officielle avant ses 47 ans. Il a écopé de la plus lourde sanction.

La commission régionale d’appel de la Ligue de football de Nouvelle-Aquitaine a décidé de frapper très fort, alors qu’initialement le district avait souhaité un retrait de sa licence pendant une période de 11 années.

L’arbitre également exclu

La scène s’est déroulée le 2 octobre dernier, en marge d’un match entre la réserve du FC Gironde-La Réole, club situé à 60 kilomètres au sud-est de Bordeaux, et celle de Monségur.

L’agresseur ne se trouvait pas sur le terrain, mais au bord avec trois amis, en train de fumer la chicha. Le ton est alors rapidement monté entre eux et des responsables du club. Les gendarmes ont dû intervenir, entraînant l’interruption de la rencontre. L’arbitre bénévole du match, âgé de 43 ans, aurait alors tenu des propos racistes contre les quatre jeunes.

Au coup de sifflet final, le joueur de 22 ans est revenu pour s’expliquer avec l’arbitre bénévole et lui a asséné plusieurs coups de pieds et de poings au visage. Plusieurs personnes sont intervenues pour séparer les deux hommes.

Le FCGR a également décidé d’exclure l’arbitre bénévole de 43 ans, qui a fait constater ses blessures par un médecin le lendemain.

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks