Trafic de drogue : 4,5 Tonnes de cocaïne saisies à bord d’un cargo Togolais

0:00

La police espagnole a annoncé samedi la saisie de 4,5 tonnes de cocaïne au large des îles Canaries, à bord d’un cargo togolais qui venait d’Amérique latine.

Une très grosse saisie de drogue. 4,5 tonnes de cocaïne ont été saisies à bord d’un cargo togolais par la police espagnole.

Le cargo Orión V, qui transportait du bétail depuis l’Amérique latine vers des pays du Moyen-Orient, était surveillé de près depuis plus de deux ans : il avait déjà été «contrôlé et fouillé, mais aucune drogue n’avait pu être trouvée à l’intérieur, malgré la présence d’indices suffisants», a expliqué la police espagnole.

Un dispositif «aéronaval» a finalement permis mardi 24 janvier de mettre la main sur la cocaïne, dissimulée dans un silo censé servir à alimenter le bétail, a-t-elle ajouté. 

Une saisie conjointe avec la DEA

L’opération, qui a mobilisé entre autres l’Agence anti-drogue américaine DEA, le centre opérationnel international d’analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants (MAOC-N), les autorités togolaises et la police espagnole, a permis d’arrêter les 28 membres de l’équipage, de neuf nationalités différentes.

Le cargo Orión V avait les mêmes dimensions qu’un autre cargo togolais intercepté à la mi-janvier dans la même zone, à 62 miles au sud est des Canaries, le Blume, sur lequel avait été retrouvée la même quantité de cocaïne.

Ce sont donc au total neuf tonnes de drogue qui ont été saisies au mois de janvier, s’est réjouie la police dans son communiqué. Les liens étroits de l’Espagne avec l’Amérique du sud, d’où provient la cocaïne, en font l’une des principales portes d’entrée de la drogue en Europe.

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks