Valorisation des déchets ménagers/Commune de Cocody : Jean-Marc Yacé réceptionne des objets recyclés de l’Anaged

0:00

En vue de mettre en œuvre sa politique de valorisation des déchets ménagers par le système de recyclage, l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANAGED) en collaboration avec la mairie de Cocody, a initié un projet pilote de tri des déchets à la source, dans quatre quartiers de la commune de Cocody.

C’est dans ce cadre une cérémonie de restitution des objets issus du recyclage de ces déchets collectés dans les ménages, a eu lieu le mercredi 10 juillet 2024, à la mairie de Cocody. Ces objets sont composés 8 tableaux de classe 30 tables-bancs, 100 ardoises, 15 poubelles de quartier, 3 bancs pour jardin public 1 balançoire et 30 tabourets de cuisine.

Pour Sarrah Teinin Ouattara, directrice générale de l’Anaged, lancé le 27 septembre 2022, ce projet pilote a pu formés et sensibilisés 2239 ménages à la pratique du tri des déchets des quartiers 166 logements de la cité des arts, du Groupement 4000C d’Angré, de la cité FPM d’Angré Château et de la chefferie du village d’Akouédo. ” Le tri des déchets consiste à une séparation méthodique des déchets, réalisée à la source, selon leur nature. Cette pratique permet de récupérer les matières recyclables en vue de leur valorisation, contribuant ainsi à l’économie circulaire, réduire considérablement la quantité de déchets envoyés à l’enfouissement, préservant ainsi l’environnement et optimiser les ressources financières allouées à la gestion des déchets, permettant une meilleure utilisation des fonds publics” , a fait savoir la directrice de l’Anaged.

Selon elle, cette transformation remarquable démontre que le tri des déchets n’est pas seulement une question d’environnement, mais aussi un vecteur de développement économique et social. En effet, elle dira, que le tri ouvre la voie à une professionnalisation du secteur, générant ainsi des revenus et des opportunités d’emploi. “La création d’une banque de déchets et la commercialisation de produits dérivés, comme le démontre notre partenaire SNK TECH, en sont des exemples concrets. Le tri des déchets s’avère également être une réponse efficace à l’épineux problème du chômage, en favorisant l’émergence de nouvelles filières et en stimulant l’activité économique locale”, a souligné Sarrah Teinin Ouattara.

Profitant de l’occasion, elle a lancé un appel à tous les investisseurs potentiels, et plus particulièrement aux startups, qui souhaitent s’engager dans la valorisation des déchets. ” En tant que structure de régulation des déchets, est là pour vous accompagner et vous guider dans vos démarches. Les débouchés existent bel et bien, et ensemble, nous pouvons faire de la Côte d’Ivoire un modèle de gestion durable des déchets”, a-t-elle indiqué.

Gildas Simy, directeur de cabinet adjoint représentant le ministre de l’hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, toute sa satisfaction aux acteurs qui ont pris part à ce projet. ” Je suis heureux de savoir que nos populations prennent conscience de plus en plus des enjeux de l’économie circulaire, qui offre des opportunités d’affaires de tout genre. Nous devons être responsable de nos déchets. Car, ils sont de la valeur quelques soient leur nature”, a-t-il signifié.

Quant à Jean-Marc Yacé, maire de Cocody, il a invité ces populations à ne plus négliger les déchets des ménages. Avant de remercier l’Anaged pour le choix sa commune comme projet pilote à la pratique du tri des déchets à la source.

Paul Dja

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks