Yamoussoukro/Concours Miss Tourisme : une initiative pour promouvoir les richesses culturelles et touristiques ivoiriennes

0:00

M. Attoungbre Constant, coordonnateur général du concours Miss Tourisme, a annoncé le lundi 22 avril 2024 le démarrage de cette fête de la beauté visant à valoriser les potentialités culturelles et touristiques de la Côte d’Ivoire.

Le concours de beauté Miss Tourisme Côte d’Ivoire 2024 débutera le samedi 27 avril 2024 à Yamoussoukro. L’apothéose de ce concours, initié par le Club des Amis du Tourisme, une structure de promotion du tourisme, est prévue le samedi 10 août 2024. Cette annonce a été faite par M. Attoungré Constant lors d’une conférence de presse qu’il a animée dans un complexe hôtelier de la capitale politique.

Selon lui, cet événement d’envergure nationale, qui en est à sa 7ème édition, vise la promotion des valeurs culturelles et touristiques ivoiriennes.

L’objectif visé par l’organisation du concours Miss Tourisme est clair : “Miss Tourisme Côte d’Ivoire est l’ambassadrice par excellence de la culture et du tourisme ivoiriens”. Le coordonnateur général précise : “Le concours Miss Tourisme est un concept mis en place pour valoriser les richesses culturelles et touristiques de notre beau pays à travers l’intelligence des jeunes filles. L’objectif de Miss Tourisme est de vendre la destination Côte d’Ivoire”, souligne Attoungbré Constant, PCA du Club des Amis du Tourisme, structure initiatrice du concours.

Les critères de participation à ce concours sont rigoureux. Les candidates doivent :

Être de nationalité ivoirienne.
Avoir une taille minimum de 1,60 m.
Avoir un âge compris entre 18 et 30 ans.
Avoir un niveau d’études minimum de la Première.
Être intelligente et belle.
Savoir parler en public.
Savoir vendre la destination Côte d’Ivoire à travers Miss Tourisme.

Outre la parade des candidates, le concours Miss Tourisme comprend également leur passage en tenue de soirée. Cet événement prestigieux met en lumière la beauté, l’intelligence et la culture ivoiriennes.

La candidate qui met en exergue les signes de beauté africaine, suivie d’un discours mettant en avant les potentialités culturelles et touristiques de la région d’origine de la candidate. Il a mentionné que la première présélection aura lieu le samedi 27 avril 2024 à Yamoussoukro pour la zone centre, la deuxième le samedi 18 mai à Katiola pour la zone nord, la troisième à Abidjan le samedi 1er juin à Bingerville (Abidjan) pour la zone sud, le samedi 15 juin à Dimbokro pour la zone est, et la cinquième le samedi 29 juin à Divo pour la zone ouest.

La finale, quant à elle, aura lieu à Yamoussoukro le samedi 10 août 2024 à la Mairie. M. Attoungré Constant a exprimé sa reconnaissance au Ministère du Tourisme et aux partenaires pour leur soutien dans l’organisation du concours de beauté. Tout en invitant d’autres partenaires et bonnes volontés à apporter leur contribution à cette initiative pour la valorisation du patrimoine culturel et touristique ivoirien.

Il a également lancé un appel à toutes les autorités réparties sur toute l’étendue du territoire national, les encourageant à s’intéresser à ce concours afin d’aider les initiateurs à promouvoir la destination Côte d’Ivoire en général et leurs régions en particulier. La naissance du concours Miss Tourisme, qui vise à valoriser le potentiel culturel et touristique local, tire sa justification de la nécessité, jugée opportune, d’amener les Ivoiriens à découvrir les nombreuses potentialités touristiques que regorge la Côte d’Ivoire.

Nouvelles Perspectives de la Directrice Régionale pour Miss Tourisme

Mme K. Soumahoro, Directrice Régionale (DR) du tourisme, a chaleureusement félicité les organisateurs pour leur noble engagement dans la valorisation de la culture. Elle reconnaît que cela requiert des sacrifices et un dévouement sans faille. “Le Ministère de la Culture et du Tourisme soutient cette activité car elle est sérieuse,” a affirmé la DR. Elle encourage vivement d’autres personnes à suivre l’exemple de sa direction, convaincue que leur participation contribuera à la mise en valeur du patrimoine culturel et touristique ivoirien. “Quand tout est perdu sur cette terre, la culture demeure. Soutenir la culture, c’est soutenir la vie et la nation ivoirienne,” a souligné la DR. Elle prévoit d’associer la Miss Tourisme aux futures activités de la Direction régionale. “Il est essentiel que chacun reconnaisse que Yamoussoukro abrite un trésor en la personne de Miss Tourisme Côte d’Ivoire, et que ce label appartient à Yamoussoukro. C’est à nous, Yamoussoukro, de valoriser notre produit avant que d’autres ne le fassent,” a-t-elle déclaré.

Noël Klohi

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks