Yamoussoukro/Police nationale : le Général Adama Ouattara “La situation sécuritaire s’est nettement améliorée sur le territoire national”

0:00

Le Général Adama Ouattara de la Police nationale a dressé un bilan des activités des services de Police lors du séminaire de réflexion qui a ouvert ses portes le mercredi 15 février 2023 à Yamoussoukro.

La situation sécuritaire s’est nettement améliorée sur le territoire national en dépit de la menace terroriste aux frontières nord de la Côte d’Ivoire. C’est du moins la révélation faite par le Général Adama Ouattara, Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. C’était lors  de l’ouverture le mercredi 15 février 2023 à l’hôtel des Parlementaires à Yamoussoukro du séminaire de réflexion des services de la Police nationale qui prendra fin le samedi 18 février prochain.

Un bilan positif présenté par le Général Adama Ouattara

“Vu les statistiques criminelles élaborées par nos services depuis une dizaine d’années nous pouvons affirmer, sans nous tromper, que la situation sécuritaire s’est nettement améliorée sur le territoire national. En témoigne l’indice de sécurité publiée au cours du dernier Conseil National de Sécurité qui est de 1,1. Cela, malgré la persistance de la menace terroriste aux frontières du Nord de la Côte d’Ivoire ” a-t-il déclaré. Selon lui ces résultats, pour le moins éloquents, résultent de l’engagement sans faille de M. le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité qui a mis à la disposition de la police de moyens adéquats.

A savoir entre autres l’achat de véhicules, d’armements, d’équipements de maintien de l’ordre et la construction d’infrastructures de police. Le Général a toutefois laissé entendre que la persistance de la menace terroriste nécessite la poursuite du renforcement des capacités opérationnelles des forces de l’ordre, la multiplication d’opérations conjointes de prévention et de répression de la criminalité. C’est pourquoi, face surtout à la lutte contre le territoire, il a exprimé sa gratitude à l’ensemble des partenaires au développement pour les efforts consentis pour la Police nationale dans le cadre de la professionnalisation des services de police. Notamment le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l’agence Japonaise de Coopération Internationale (JCA), l’Agence Allemande de Corporation Internationale (GIZ), les Ambassades de France et des États-Unis en Côte d’Ivoire.

Les objectifs du séminaire de réflexion

Le Directeur de Cabinet Adjoint a indiqué que lors de ce séminaire de réflexion des services de la police nationale il s’agira, “d’évaluer les activités menées par les unités de police dans toute leurs composantes au cours de l’année écoulée. C’est à dire les acquis, les insuffisantes constatées et d’identifier des stratégies encore plus efficaces de sécurisation, de protection des personnes, des biens et des Institutions de la République.” Giscar Kouassi, représentant du PNUD a salué les résultats majeurs déjà consentis. Selon lui “la pérennisation de ces importants efforts à travers une structure juridique et institutionnelle adaptée à la dynamique de développement du pays et des moyens adéquats permettraient d’optimiser les moyens que le PNUD apporte aujourd’hui dans le cadre notamment du progrès d’appui au renforcement des capacités de la police nationale.” Et de mentionner que le PNUD rassure de sa disponibilité à accompagner la police nationale pour le bonheur des populations. M. Ossui Yurichiki, représentant la JCA a rassuré de son accompagnement à l’accomplissement des objectifs fixés par le gouvernement ivoirien. Afin d’améliorer la compétence de la police nationale et donner la chance de construction des relations de confiance entre la Police et la population.

PAUQUOUD

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks