Yopougon : en pleine tentative de vol, un malfrat tombe entre les mains des populations

0:00

Dans le sous quartier de Niangon base Cie précisément au carrefour Boby dans la commune de Yopougon, un individu mal intentionné a fait les frais de son mauvais choix de vie ce vendredi 21 juin 2024.

Il est 11h30, lorsque tout le quartier de Niangon base Cie carrefour Boby s’alarme. La raison, un individu aux intentions pas catholique s’est fait choper alors qu’il tentait de dérober les habitants d’un immeuble.

Les faits

En effet, ce malfrat avait en sa possession un trousseau de clés pour ouvrir les portails des apartements. Au cas, il ne trouve personne à l’intérieur, le bandit procède minutieusement à une fouille des lieux. Dérobant tout Objet de valeur et de l’argent.

Selon notre source, cette fois-ci, pendant qu’il travaillait à sa sale besogne, quelqu’un surgit d’une des maisons qu’il pensait vide de ses occupants. Le propriétaire, apparemment. Ce dernier lui demanda l’objet de sa manœuvre. Le quidam retorqua qu’il cherchait un ami, en mentionnant un prénom. Le propriétaire surpris, tout de même, demanda à nouveau au voyou d’expliquer comment a-t-il agit pour accéder à la maison alors que le portail était fermé.

Sur cette question, le malfrat n’a pas sur quoi répondre. Ce qui a poussé l’occupant de la maison à appeler à l’aide et à crier au voleur.. Les populations, comme un seul homme, sont sorties se saisir du suspect pour lui demander des comptes à leur tour avant de le rouer de coups. Utilisant au passage tout ce qu’elles trouvaient.

Toutefois, les riverains ont consenti à envoyer le voleur au Commissariat le plus proche. Fait marquant, toujours à en croire notre Source, le vendeur de Garba du quartier a été une victime de ce récidiviste. Il a emporté incognito le téléphone portable du vendeur.

Une insécurité véritable

Notons que ce secteur est habité par plusieurs coprs habillés. Ce qui est tout de même surprenant. Encore, ce fait, n’est pas isolé dans ce quartier. Des habitants sont fréquemment la proie d’individus mal intentionnés. Et même le dimanche 16 juin 2024, jour de la Tabaski, un autre individu a été attrapé en flagrant délit de vol.

A ce fait, il faut noter que les occupants d’un appartement d’un Immeuble voisin ont subi les conséquences d’un tel vol. Les parents étant absents les enfants ont omis de fermer la seconde porte de l’appartement la nuit. Résultat, à leur réveil, plusieurs bien ont été emportés par des inconnus.

C’est ici le moment d’interpeller les autorités sur ce problème d’insécurité dans quelques quartiers de la plus grande commune de Côte d’Ivoire à savoir Yopougon.

Brice ZADI

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks