Yopougon-Gesco :  Bictogo promet de reloger les 1290 familles sans abri et de fournir de nouveaux logements aux 203 propriétaires de maisons détruites.

0:00

Une excellente nouvelle pour les habitants de GESCO de la communauté de Yopougon. Adama Bictogo, le maire de cette ville, a initié un mouvement de solidarité pour soutenir les 1290 familles sinistrées et 203 autres dont les maisons ont été détruites, lors d’une cérémonie organisée au quartier GESCO le samedi 9 mars 2024.

La promesse du Maire de Yopougon

Des milliers d’hommes et de femmes ont fait leur chemin vers cet endroit pour participer au rassemblement.

« Ce n’est pas la fin de votre dignité. »

Adama Bictogo, à cette occasion, s’est engagé à fournir les moyens nécessaires aux 1290 personnes touchées par l’expulsion, afin qu’elles puissent trouver un nouveau logement. Il a également rassuré les 203 propriétaires dont les maisons ont été détruites sur le fait qu’ils constituent de nouveaux logements. “Chers habitants de Yopougon, ceci n’est qu’une épreuve. Ce n’est pas la fin de votre dignité. C’est seulement une épreuve, et nous la surmonterons ensemble. Tous ceux qui ont perdu leur maison en auront une nouvelle. Moi, Bictogo Adama, donnez-vous ma parole. Les 203 propriétaires qui ont perdu leur logement les récupéreront. Je ne fais pas de promesses que je ne peux pas tenir. Chers résidents, les 1290 familles ressortent une aide pour retrouver un nouveau logement “Ceux qui ont perdu leur petit commerce seront également pris en charge. en considération”, a déclaré le maire de Yopougon.

Lors de la cérémonie d’aujourd’hui, Adama Bictogo a annoncé l’ouverture d’un compte au profit de la population en détresse de Yopougon. Il a appelé les enfants de Yopougon qui se trouvent hors de Côte d’Ivoire à contribuer à ce compte. Le maire, solidaire de son peuple, a déclaré le 9 mars journée de solidarité à Yopougon en hommage aux victimes du quartier GESCO.

Une déclaration importante de Bictogo

La vague de solidarité va continuer de croître. Je déclare par la présente le 9 mars Journée de solidarité de Yopougon. Nous avons créé un compte pour que les enfants de Yopougon, proches et lointains, puissent contribuer. Je les rassemblerai tous pour montrer que Yopougon est la communauté la plus unie”, at-il souligné.

Encore remis des récents événements, Adama Bictogo a conseillé aux gens de débarrasser leur cœur de la haine. “Il n’y a pas de place pour la haine dans mon cœur. Que Dieu vous guide dans toutes vos démarches. Quand je me couche, je vois ta souffrance et tes problèmes. Chaque jour, je prie pour trouver les moyens de résoudre vos problèmes. Je vous exhorte à vous purifier de la haine. Nous souffrons peut-être maintenant, mais d’ici la fin du Carême et du Ramadan, vous m’appellerez pour me dire : ‘Il a dit, il l’a fait'”, a déclaré le maire de Yopougon.

Journaliste

fr_FRFrench
Enable Notifications OK No thanks